"Guila chante Rika"

Dans le cadre des Journées européennes de la culture et du patrimoine juifs

le 14/10/2018 à 16:00
Cercle Bernard Lazare

10 rue Saint-Claude 75003 Paris

Le spectacle « Guila chante Rika », créé en 2015, met en scène en chansons la carrière de Rika Zaraï depuis son arrivée en France au début des années soixante jusqu’aux années 2000.

Sur scène Guila se présente comme « Rika Due », c’est elle qui mène le spectacle.
Elle chante et raconte l’histoire de Rika Zaraï à partir de ses débuts en Israël, ses aspirations à venir en France pour l’idéal de la chanson française, le contexte géopolitique des années cinquante puis ses débuts en France et ses succès avec la maison de disques Eddie Barclay dans les années 1970 : Balapapa, Michael, Alors je chante, Sans chemise sans pantalon, etc.

Le spectacle commence par les premières chansons en hébreu que Rika chante en France : Dodi li et Boa legani.

Guila Cooper reprend les histoires et les anecdotes autour des chansons et les partage avec le public. On se rappelle des origines russes de Cazatchok puis la mélodie traditionnelle klezmer cachée derrière la chanson populaire « Moi le dimanche ». On découvre aussi une version jazzy de « Bai mir bistou chein » et une version orientale de « Hava naguila ».
Le récit suit la progression chronologique de la carrière de Rika Zaraï.

C’est un spectacle animé, avec un retour au passé sans nostalgie, qui raconte une époque autrement.

Contact : anima.cie@gmail.com
Réservations : CBL 01 42 71 68 13

Vous aimerez aussi

Kol Nidré - Nouvelle visions

DERNIÈRE PARUTION DE L’IEMJ. Ce CD présente 10 nouvelles visions musicales de la prière du Kol Nidré, interprétées par 20 musiciens (chanteurs, (…)

Concert de gala de l’Institut Européen des Musiques Juives - 4e édition

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018, 17h30, salle Cortot - Paris, l’IEMJ vous convie à son Concert de Gala. ACHETEZ VOS PLACES DES A PRESENT sur notre (…)

Vingt Nigunim pour clarinette et piano de Claudine Movsessian et Martine Vialatte

PARUTION D’UN NOUVEAU RECUEIL DE PARTITIONS AUX EDITIONS DE L’IEMJ : Vingt Nigunim pour clarinette et piano, de Claudine Movsessian et Martine (…)

L’IEMJ à la journée des Associations

Le 10 juin 2018 de 11h à 18h, à la Mairie du 4ème arrondissement de Paris, (salles et cour intérieure de la mairie), venez retrouver l’IEMJ à la (…)

Parution d’une nouvelle partition de Fernand Halphen aux Éditions de l’IEMJ

L’IEMJ a le plaisir de vous annoncer la publication d’une partition inédite du compositeur Fernand Halphen, la Romance en mi majeur pour violoncelle (…)