Coplas Sefardies de Alberto Hemsi - Vol.1

Publié par l’Europäische Zentrum für Jüdische Musik (EZJM) de Hanovre et le label Rondeau Production

Des chansons traditionnelles judéo-espagnoles à la musique savante...

Avec leur enregistrement des Coplas Sefardies d’Alberto Hemsi, Assaf Levitin (chantre à la synagogue libérale de Hanovre) et le pianiste Naaman Wagner font redécouvrir un monde presque disparu de la culture juive européenne, à l’occasion des 120 ans de la naissance du compositeur Alberto Hemsi (1898-1975)

Alberto Hemsi était un fervent admirateur du folklore séfarade et de ses traditions musicales. En tant que pianiste et compositeur, Il collecta 230 poésies et mélodies dans les communautés séfarades de l’ancien Empire Ottoman entre 1923 et 1937. De ce corpus important, Hemsi retiendra 60 mélodies traditionnelles pour lesquelles il composa « des parties pianistiques, dont la réalisation s’avérait assez compliquée, parce qu’il ne s’agissait nullement ‘d’accompagner’ simplement les dits chants, mais de les encadrer dans de petits tableaux symphoniques, afin de les faire suggérer autant que possible, l’ambiance, l’état d’âme, le sujet et la mélodie ».

Les Coplas Sefardies d’Alberto Hemsi offrent ainsi une vision renouvelée de la tradition orale judéo-espagnole magnifiée par la pensée créatrice du compositeur. Cette symbiose entre chant traditionnel et art savant, spontanéité orale et pensée écrite, est particulièrement réussie dans l’œuvre d’Alberto Hemsi, un compositeur au service de la culture séfarade.

Ce premier volume d’une intégrale qui comprendra 3 CD, nous offre 24 magnifiques chansons judéo-espagnoles. A écouter sans modération.

En savoir plus sur Alberto Hemsi
Acheter le CD Coplas Sefardies - Chansons judéo-espagnoles de Alberto Hemsi - Vol.1
Consulter les archives de Alberto Hemsi déposées à l’IEMJ

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Yo tomi una muchacha (extrait), op.7

  • Durme, durme hermosa donzella (extrait), op.7

  • El rey por muncha madruga (extrait), op.8

  • Tres hijas tiene el buen rey (extrait), op.8

  • Yo me alevanti un lunes (extrait), op.13

  • Triste este la infanta (extrait), op. 18

Lire tout

Vous aimerez aussi

La nuit de la théologie - 4e édition

Jeudi 30 janvier 2020 de 19h00 à 23h30. Une soirée consacrée aux rapports entre musique et religion, puis à la question écologique, conçue et (…)

Cycle de cours : Musique et religion

Lundi 3 décembre 2019, 18h30-20h : dans le cadre du cycle de cours de l’IESR consacré aux musiques religieuses, Hervé Roten présentera un vaste (…)

Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Le 6 novembre 2019 à 18h au Centro Cardinal Bea per gli Studi Giudaici - Pontificia Università Gregoriana, à Rome (ITALIE), conférence de Hervé (…)

Jacques Offenbach et ses proches - De la synagogue à l’opéra

NOUVELLE PUBLICATION AUX EDITIONS DE L’IEMJ, ce CD nous fait découvrir des oeuvres hébraïques inédites d’Isaac et Jacques Offenbach, Giacomo Meyerbeer, (…)

Colloque à Hanovre : Magnifiée et sanctifiée, la musique des prières juives II

Du 9 au 12 septembre 2019 à l’Université de Hanovre (ALLEMAGNE), colloque international sur la musique liturgique juive. Hervé Roten, Directeur de (…)